أعلان الهيدر

الجمعة، 3 يوليو 2015

Métier comptable

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

  

:Définition de l'emploi/métier 
Enregistre et traite des informations relatives aux mouvements financiers de l'entreprise. Rend compte en termes monétaires ou financiers de l'activité économique de l'entreprise vis-à-vis de la réglementation fiscale ou de la législation sociale du travail (tenue des livres de paie, journal, compte d'exploitation). Collecte, classe, analyse selon les cas les informations chiffrées (coût, rentabilité) afin d'optimiser ou de prévoir la gestion de l'entreprise. Peut aussi être chargé de l'accueil des clients ou de la gestion des commandes.
Conditions générales d'exercice de l'emploi/métier: 

Les conditions d'exercice de l'emploi/métier varient selon le secteur d'activité et la taille de l'entreprise. Suivant le degré d'automatisation, le travail s'effectue à l'aide de micro-ordinateurs ou de terminaux reliés à des systèmes informatiques. Le traitement en temps réel se généralise. Des relations avec les services et les clients sont nécessaires pour diffuser les informations. Les horaires sont réguliers. L'activité peut entraîner des déplacements chez les clients ou dans les services administratifs (impôts, URSSAF...).
:Formation et expérience
Cet emploi/métier est accessible à partir de formations de niveaux IV à III (Bac G2, BTS ou DUT comptabilité, CFPA...). L'accès est également possible à partir de formations de niveau V (CAP comptabilité, CFPA...), complétées par une expérience professionnelle confirmée dans un service comptable. Dans le secteur public, l'emploi/métier est accessible par concours sous certaines conditions de recrutement et de niveau de formation.
:Activités spécifiques 

* Activités exercées :
- Comptabilité générale d'un domaine spécifique (paie, achat...).
- Comptabilité générale de l'ensemble de l'entreprise.
- Renseignements des clients ou services sur les produits comptables.
- accueil et Réception des clients.
- Responsabilité des commandes.
* Domaines d'intervention :
- comptabilité clients.
- comptabilité fournisseurs.
- Trésorerie générale.
- comptabilité Paie.
* Logiciels utilisés :
- Gestion comptable.
- Gestion financière.
- Paye. 

:Lieu d'exercice de l'activité 
:       Localisation 

- Entreprise publique.
- Entreprise privée.
- Entreprise parapublique.
* Type d'entreprise :
- grande Entreprise.
- Petite ou moyenne Entreprise.
- Cabinet d'expertise comptable.






:METIER COMPTABLE 


CIDJ - les fiches métiers


Définition

Le technicien comptable, vérifie l'enregistrement des données commerciales ou financières et les centralise afin d'établir les états comptables (balances, compte d'exploitation, bilan) nécessaires à la comptabilité générale et à la gestion financière de l'entreprise. Dans certaines petites et moyennes entreprises il peut aussi être chargé des commandes ou du suivi de la clientèle.
Description des tâches / conditions de travail

La nature et l'organisation du travail varient beaucoup en fonction de la taille de l'entreprise et donc de la division des tâches. 
Dans une petite entreprise, le comptable prépare, entre autres, le bilan et le compte de résultat de l’entreprise. Ces documents sont importants notamment pour les services fiscaux.
Dans un cabinet d’expertise comptable ou d’audit, le comptable est en relation avec les entreprises clientes qui lui ont confié tout ou partie de leur comptabilité.
Quant aux grandes entreprises, elles ont souvent leur propre service de comptabilité où l'informatique joue un rôle important. Toutefois, certaines grandes entreprises font aussi appel à des sociétés de services. Dans ce cas, le comptable se spécialise, au sein de ces sociétés de service, sur un compte (client, fournisseur, paie).
Le jeune comptable peut débuter comme assistant. Son rôle est alors d’enregistrer toutes les entrées et sorties d’argent de l’entreprise (factures des fournisseurs, impôts, salaires du personnel, encaissements).


Salaires / revenus

Les salaires mensuels de début de carrière varient selon la taille de l’entreprise.  Comptable  non cadre  : 1 530 € net, chef de section comptable : 2 360
:Evolution professionnelle

Le comptable confirmé peut accéder à un poste de contrôleur de gestion puis de chef comptable après plusieurs années d’expérience professionnelle.
Etudes / formations

Les diplômes professionnels sont nombreux, ils vont du bac à bac + 4 et peuvent se préparer en formation initiale ou en alternance. 
- Les titulaires du bac pro comptabilité obtiennent un emploi assez rapidement et directement en rapport avec leur formation.
- Le baccalauréat technologique sciences et technologie de la gestion, option comptabilité et finance d’entreprise débouche sut la préparation d’un BTS ou d’un DUT de la spécialité.
 Ce sont les titulaires d'un diplôme d'études supérieures, BTS ou DUT par exemple, qui ont le plus de facilité à entrer sur le marché du travail. 
- Le BTS comptabilité et gestion des organisations est préparé dans les sections de technicien supérieur en deux ans après le baccalauréat. Pour suivre cette formation, il faut avoir un bon niveau en maths. La formation est très professionnelle afin de favoriser l'entrée dans la vie active et comprend des stages en entreprise.
- Le DUT gestion des entreprises et des administrations, option finances-comptabilité se prépare dans les instituts universitaires de technologie en deux ans pour les bacheliers. Le DUT donne une formation « généraliste » suffisamment développée pour envisager une poursuite d'études ce qui n’est pas vraiment le cas du BTS.
Il existe des formations universitaires qui apportent des approfondissements (certificats ou diplômes d’université). A titre d’exemples : DU d’audit PME à Nancy 2, certificat de perfectionnement en comptabilité à Toulouse 1, DU finance- comptabilité à Limoges, etc, (cf. les SCUIO des universités).




ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق

يتم التشغيل بواسطة Blogger.